S'identifier - S'inscrire - Contact

Cette rubrique comporte les articles liés au jardinage, mais aussi les infos et les conseils pour les jardins labellisés "Refuge LPO" participant à la sauvegarde de la biodiversité et la création de la Trame Verte
Voir archives "
" - Voir archives Verger conservatoire.

__Fil Twitter_



Atelier "Plessis" avec le CAUE

vendredi 21 mars



En partenariat avec les Petites Cités de Caractère, le CAUE de la Sarthe organise vendredi prochain, dans la roseraie des jardins de la Cour (MAJ du 22/03 : oups, en fait non, ça sera au bord de la Vègre) un atelier "plessis" ouvert à tous. Cette technique était utilisée à la période médiévale pour clore les jardins ou pour réaliser de petits carrés à cultiver. Elle consiste à empiler des gaules (le plus souvent de châtaignier, bois très dur et résistant dans le temps, ou d'acacia) de façon horizontale, en les entrecroisant avec des piquets verticaux enfoncés en terre, tous les 50 cm à peu près.

Inscription auprès de Anne Beauchef, tél 02 43 72 35 31
Prix 5€.
de 14H à 17H




Voici trois exemples de réalisation rencontrées lors de pérégrinations jardinières
Toute simple, pour entourer des plates-bandes de fruitiers, jardins du Prieuré d'Orsan
 
 
Utilisation des niveaux pour une banquette, et clôture aérée permettant à des grimpantes de s'accrocher.
Ce jardin très original mais éphémère a été réalisé pour le Festival des Jardins de Chaumont sur Loire (2005) dont le thème était "Nos jardins ont de la mémoire".
 

tout près d'ici, route de Gâtines, une entrée de chemin qui a su garder son caractère rural
Cette réalisation importante de par ses dimensions reprend le principe de la clôture haute et a su intégrer des exigences modernes comme la boîte aux lettres.
 




Mots-clés : ,

Par isabelle clep • Jardinons • Dimanche 16/03/2008 • 2 commentaires  • Lu 8136 fois

Aux arbres citoyens !

par le groupe LPO local'


 
Dans le cadre d'une action nationale de la LPO et les Clubs CPN, venez découvrir la biodiversité des arbres de la Vaige au coeur de Sablé-sur-Sarthe. Je vous invite à un atelier d'identification des espèces arbustives.
RDV dimanche à 9H place de la gare de Sablé

Avec la participation des Services Techniques de la ville de Sablé sur Sablé, je vous monterais dans le parc du château comment choisir et planter une haie arbustive d'essences locales et les différentes phases de taille.
RDV à 14H place de la gare à Sablé

Mots-clés : ,

Par Bruno Clep • Jardinons • Jeudi 22/11/2007 • 5 commentaires  • Lu 3097 fois

Atelier bouturage de haie champêtre et sortie oiseaux

dimanche 14 octobre, par le groupe LPO local

Le groupe Technorati local vous donne rendez-vous dimanche prochain pour deux temps forts :

Découverte des oiseaux (passereaux hivernants) au parc du château de Sablé.
Apportez livre d'indentification et jumelles pour ceux qui en ont.
RDV 9H place de la gare à Sablé.
Pour tous renseignements, contacter Rodolphe Lelasseux au 02 43 92 93 16

Atelier bouturage de haies champêtre
A partir de rameaux de l'année, découvrez comment réaliser sur le terrain des boutures pour créer une haie champêtre.
Apportez votre sécateur.
RDV 14H Asnières-sur-vègre, parking de la marbrerie, en face du cimetière (route de Poillé)
Pour tous renseignements, contacter Bruno Clep au 02 43 92 69 78




Pour découvrir les fiches techniques des refuges LPO, voir le site national.

Mots-clés : , ,

Par Bruno Clep • Jardinons • Dimanche 07/10/2007 • 0 commentaires  • Lu 2557 fois

Créer un bassin dans son jardin

un petit coin de vègre apprivoisée

A la demande de plusieurs d'entre-vous, je reprends ici les étapes des travaux permettant la réalisation d'un bassin de jardin (déjà publié sur le blog Intonaco).

là, j'entends quelqu'un crier ! à moins que ça ne soit l'herbe...


Des trous, des petits des trous, toujours des petits trous... Ecolattes grises assurant le niveau horizontal
Il faut penser à prévoir plusieurs plateux lors du creusement pour accueillir les plantes qui ne vivent pas toutes à la même profondeur.

pose du feutre de protection sur lit de sable pour éviter toutes aspérités pouvant percer la bâche.

après la bâche noire d'étanchéité, remplissage (avec l'eau du puit)

histoire de bulles... permettant l'oxygénation de l'eau (grâce au mouvement créé par le dévidoir)

histoire de poissons... (on aperçoit au fond la pompe qui recycle l'eau en circuit fermé, avec un passage par un filtre à mousses et une lampe UV pour tuer les algues vertes : l'eau reste limpide)

et histoire de fleurs... certaines ayant un rôle de filtration.
Pour au final arriver à çà :

Transparence

Noua avons choisi du bois naturel (des planches de récupération en fait) pour cacher le bord de la bâche. Petit à petit la végétation des allentours a effacé les marques des travaux et le jardin, en une saison, a retrouvé son aspect naturel, comme si le bassin avait toujours été là.

Mots-clés : ,

Par Bruno Clep • Jardinons • Samedi 19/05/2007 • 3 commentaires  • Lu 10170 fois

Demande de conseils de jardinage

question de distances

j'ai planté des euphorbes et des lupins l'annéee dernière.

Ils sont maintenant les uns sur les autres;

puis-je déplacer un lupin en pleine croissance sans prendre de risques? ou attendre?

Et a quelle distance dois je les planter pour ne pas avoir cet 'inconvénients?

merci des conseils

quand je pourrai je vous enverrai des photos


Mots-clés : , ,

Par vendéenne • Jardinons • Samedi 21/04/2007 • 1 commentaire  • Lu 1854 fois

Pétales printaniers

Petite promenade dans les rues d'Asnières-sur-Vègre pour découvrir les "courageuses" du printemps, les toutes premières à colorer les plates-bandes :

Les arbustes tout d'abord


cognassier du Japon rue Ste Anne,


ainsi que des kerria et forsytia


rue du château, un prunier myrobolant et un laurier thym, rue du lavoir


un houx à fleur jaune, place des Bourgneuf et un corydalis, rue de la Picarde


les chatons du saule marsault, rue du Clôs du Verger et ceux d'un noisetier, rue du Temple


et le magnifique magnolia à feuilles caduques, qui s'élève derrière les toitures de la fontaine St Aldric



Dans un registre plus discret,

des petites sauvageonnes dans les pelouses municipales :

pâquerettes et ficaires
ou calées dans la pierraille :

coucou marteau et violette


un peu partout le long des murs : jonquilles et narcisses

ton bleuté de l'euphorbe rue du Temple

deux variétés d'hellébores toujours rue du Temple

plutôt en avance, un premier iris rue Ste Anne, et un soucis qui a oublié de défleurir, présent tout l'hiver !

rue de la Grange

consoude de Grande Russie, envahissante, et bergenia qui garde son feuillage en hiver


et une annuelle pour la fin : des anémones au Clôs du Verger


Mots-clés : ,

Par Bruno Clep • Jardinons • Jeudi 15/03/2007 • 2 commentaires  • Lu 8777 fois

Fleurs d'été

des méritantes face à la sécheresse

Voici un petit florilège d'été, non exostif, glané dans les rues du village, et qui a le mérite de résister à la chaleur et la sécheresse.
(cliquer sur chaque photo pour les voir en plus grand format)

tanasie et rudbeckia, rue de la Grange

ainsi que le fenouil très prisé par la chenille du machaon


bignone et rosier rouge, deux belles grimpantes rue du lavoir

d'autres roses, rue du 14 nivôse

et à la roseraie :

Fée des Neiges et Château de Chenonceaux


la Belle Alsacienne et Salet sont celles qui ont le mieux tenu la sécheresse


une belle touffe de gaura à l'entrée du cimetière


géranium vivace, impatience glandulifera à l'ombre de la rue du Temple


roses trémières et hibiscus la tête au soleil


différentes lavandes rue du lavoir et saponaire


glycine rue Ste Anne et rosier ancien place Duguesclin, pour sortir la tête par dessus les murets


place Duguesclin encore : hortensia et achilée


et une nouvelle venue, plantée au printemps au nom qui m'est inconnu...


rue du château : rosier Mozart et saponaire double


rue du tertre : des anémones du Japon roses et blanches


perovskia et sédum

et tout ça sans une goutte d'arrosage, de quoi nous donner quelques idées pour nos jardins en prévision de l'été prochain...

et pour finir, une petite sauvage

très futée puisqu'elle est allée se semer les pieds près de la vègre : la salicaire

Et si possible dans quelques temps, poursuite de cette petite promenade côté vivaces, dans les autres rues ...

Mots-clés : , ,

Par Bruno Clep • Jardinons • Mardi 08/08/2006 • 3 commentaires  • Lu 4800 fois