S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

__Fil Twitter_


Rubrique courante



Abriter un hérisson dans son jardin

Par Anis • Jardins d'oiseaux LPO • Mercredi 26/04/2006 • 23 commentaires  • Lu 30048 fois • Version imprimable

On ne présente plus ce sympathique animal au dos hérissé de piquants qui s’aventure tout près de nos maison. Mais que sait-on au juste de lui ? On le rencontre généralement dans nos jardins ou sur les bords de route (le plus souvent écrasé hélas !) et c’est à peu près tout. Que mange-t-il ? Où vit-il ? Que fait-il l’hiver ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Le hérisson (Erinaceus europaeus) fait partie des mammifères insectivores de la famille des Erinacéidés. Il est impossible de le confondre avec un autre animal, étant le seul en France à porter des piquants sur le dos (longueur des piquants : 3 cm). D’autres animaux en portent mais vivent dans d’autres pays (Porc-épic, Tenrec). Sa longévité ne dépasse pas 10 ans mais sa moyenne d’âge dans la nature est de 2 ans car plus du tiers de sa population périt chaque année.

Habitat On trouvera le hérisson partout où il peut trouver gîte et nourriture. On le rencontrera ainsi en lisière de forêt, dans les prés bordés de haies (paysage de bocage) ou dans les parcs et jardins. Dans nos jardins, on le dénichera plutôt sur le tas de compost où il trouvera les insectes nécessaires à son alimentation.

Hibernation A la fin de l’automne il commence à chercher un endroit pour hiberner. Ses sites d’hibernation favoris se situent généralement sous un tas de bois, un tas de feuilles, sous un arbuste ou tout autre endroit à l’abri du froid et du vent. Une fois le site idéal trouvé il s’aménage un petit nid capitonné de mousse et de feuilles. Dès que la température chute en dessous de 10° C, il entre en léthargie. Il se réveille brièvement de temps à autre lorsque la température devient trop basse. A chaque réveil, il épuise ses réserves énergétiques, ce qui peut lui être fatal pour passer le reste de l’hiver. Le réveil définitif se fait au printemps, vers le mois d’avril, quelles que soient les conditions climatiques.

Reproduction Après la fin de l’hibernation commence la saison du rut qui dure jusqu’au mois de septembre. Après une période de gestation de 5 à 6 semaines, les femelles mettent bas 4 à 7 jeunes. Il peut y avoir 2 mises bas dans l’année. Le jeune hérisson devient adulte au printemps suivant sa naissance.

Statut de protection Le hérisson bénéficie d’un statut de protection total par l’arrêté du 17 avril 1981. Il est donc interdit, en tout temps et sur tout le territoire français, de détruire, capturer ou enlever, de naturaliser qu’il soit vivant ou mort, de transporter, d’utiliser, de commercialiser le hérisson d’Europe.

Comportement Le hérisson est un animal semi-nocturne. La nuit est consacrée à la chasse. Dès le crépuscule, il cherche sa nourriture composée d’insectes, de vers, d’escargots, de limaces, d’oeufs, de fruits et de baies. Occasionnellement, il s’attaque aux serpents, lézards, rongeurs, batraciens et oiseaux nichant à terre. Il passe la journée dans un gîte qu’il aménage avec des feuilles ou sous un buisson et n'effectue que de rares sorties diurnes. Il fait énormément de bruit en se goinfrant : il mastique bruyamment, grogne, s’énerve, envoie de la terre à plusieurs mètres lorsqu’il gratte le sol, fouille parmi les feuilles, renifle bruyamment. A part ces bruitages dignes d’une bête féroce, il n’a pas un répertoire très riche. On l’entend parfois caqueter lors des moments de grande excitation. Les jeunes hérissons à la recherche de leur mère émettent un sifflement. Son organe sensoriel le plus développé est l’odorat. Il possède également une ouïe très fine.

Problèmes rencontrés par le hérisson
La vie du hérisson n’est pas facile. Beaucoup de facteurs font que ce petit animal disparaît peu à peu de nos régions. voici les principales causes de sa disparition :
causes directes :
ingestion directe de pasticides dans les jardins et cultures;
accidents dus au trafic routier;
prédation (principalement le blaireau d'Europe, hibou grand-duc, renard, sanglier, buse variable, chien, chat, fouine)
parasitisme;
maladies infectieuses;
accidents divers (noyade dans les piscines, chute dans les trous...)
causes indirectes :
disparition du bocage;
disparition des petits bois;
cloisonnement trop parfait de nos jardins;
séparation des jeunes et des adultes (mort des adultes, "enlèvement"...)
ingestion d'insectes déjà contaminés par des pesticides.

Pour mieux l'aider
à faire maintenir et planter des haies;
donner de la nourriture (reste de repas) uniquement en cas de longues périodes de sécheresse ainsi que de l'eau (mais pas de lait)
préparer un abri protégé des courants d'air, de l'ensoleillemnt direct et de l'humidité;
installer une planchette rugueuse sur le bord de vos bassins pour qu'il puisse s'y agripper et ressortir;
laisser une ouverture de 10cm dans le bas de vos clôtures de jardin.
à ne pas faire ne pas brûler les tas de feuilles sèches en hivers et au printemps
ne pas déranger une famille hérisson au nid;
ne pas séparer les jeunes de leur mère( évitez "d'enlever" un hérisson que vous trouveriez dans la nature. Il s'agit peut-être d'une mère à la recherche de nourriture pour ses petits);
ne pas donner à manger toute l'année, ce qui le détournerait de ses proies naturelles
ne pas perturber un hérisson pendant son sommeil hivernal;ne pas épandre de produits chimiques dans son jardin.

la construction d'un gîte à hérisson
le hérisson n'est pas très exigenant. une simple caisse retournée, recouverte de feuilles, avec une entrée suffit à l'accueillir.
vous pouvez également lui fournir un gîte plus élaboré, comme un tas de bois spécialement aménagé ou une caisse conçue pour lui et que vous recouvrirez de feuilles. Vous l'installerez dans un endroit tranquille, à l'abri des ventsdominants, de l'ensoleillement direct et de la pluie(sous une haie, contre un mur), l'entrée orientée si possible au sud-est. Ne mettez rien à l'intérieur du gîte. laissez-le apportez lui même les matériaux de construction de son nid.


d'après les fiches des refuges lpo

Mots-clés : , ,

Commentaires

les refuges-jardins d'oiseaux par asnieresensemble le Jeudi 27/04/2006 à 08:04

asnieresensemble Anis,
Merci de ta contribution. Tes indications sont tirées des fiches de documentations des refuge-jardins d'oiseaux que la LPO met à disposition de tous. Ces sont des préconisations simples à mettre en place dans son petit bout de jardin pour participer à la préservation de la bio-diversité. Si vous désirez connaitre la LPO vous pouvez vous reporter à la page de ce blog, dont plusieurs asniérois font partie du groupe local de Sablé, qui était venu animé la soirée chouettes chevêches. Pour de plus amples renseignements sur les refuges-jardins d'oiseaux, vous pouvez cliquez


par leblase le Samedi 29/04/2006 à 21:36

Les hérissons vous disent merci!


Re: par isabelleclep le Mardi 09/05/2006 à 16:38

un seul nous suffit!


Re: Re: par leblase le Mardi 09/05/2006 à 17:51

Tiens, j'ai vu qu'on parlait de votre blog dans le très sérieux blogtruc de la Fing sur les territoires etc etc


petit village, blog célèbre par pierre le Mardi 09/05/2006 à 19:16

Alors là je ne dis qu'une seul chose félicitations pour la réputation de ce blog sur le net. Peut-être que avec le bouche à oreille, france 3 ouest va venir faire un petit tour au village. Bravo.


Re: petit village, blog célèbre par isabelleclep le Mercredi 10/05/2006 à 22:18

il nous faudrait juste quelques asniérois en plus à venir y faire un tour..(Pour ce qui est de la TV, j'en reprendrais bien une louche! mais pas ici)

Le posdcasting et vidéocasting, il y aura pas un ados qui aurait envie de nous faire quelque chose ici, je suis sûr qu'il y en a qui maîtrise ça très bien?


Re: Re: petit village, blog célèbre par pierre le Jeudi 11/05/2006 à 18:16

pas mal le podcasting. Par contre il ne faut pas prendre un annonyme car -d'après ce blog- il y en a beaucoup à Asnières.


Re: Re: Re: petit village, blog célèbre par lileau le Dimanche 14/05/2006 à 20:15

Une louche tiens tiens, cela me rapelle quelques chose ;-)


Re: Re: Re: Re: petit village, blog célèbre par isabelleclep le Dimanche 14/05/2006 à 20:20


bon alors lileau, je suggère que tu te charges de nous faire un premier vidéocasting asniérois


un podcasting par lileau le Dimanche 14/05/2006 à 20:33

Je veux bien, mais à condition qu'on m'explique ce que veux dire podcasting...!


Re: un podcasting par isabelleclep le Dimanche 14/05/2006 à 20:42

Podcasting : ce sont les fichiers audio, comme pour de la radio internet.
Et pour les petites vidéos numériques, lilo, Viabloga peut t'aider si tu ne sais pas comment l'insérer.
mais bon euh, d'abord il faut la tourner!


Tiens, je t'ai fait une petite maison ! par lileau le Dimanche 16/03/2008 à 15:22

Construction d'un abri à hérsson dans le fond du jardin :


une planche pour s'abriter de la pluie


recouvert de branchages pour se cacher


Lien croisé par non signé le Mercredi 31/05/2006 à 23:45

Videocasting en Flash : " blog de village - abriter un hérisson dans son jardin : "Podcasting : ce sont les fichiers audio, comme pour de la radio internet.Et pour les petites vidéos numériques, lilô, Viabloga peut t'aider là si tu ne sais pas comment l'insérer.mais bon euh, d'abord il faut la tourner! " " rel="nofollow"


page très lue par isabelleclep le Jeudi 22/06/2006 à 00:54

lileau je voulais t'encourager et te féliciter pour l'écriture de cet article. Figure-toi qu'après la page d'accueil, ton hérisson est le plus lu depuis l'ouverture de ce blog en février : tu as eu 477 lectures cliquables sur cette page. Bravo! (sans compter tous ceux qui l'ont lu sans cliquer pour ouvrir l'article en 2 colonnes)


Re: page très lue par lileau le Jeudi 22/06/2006 à 18:25

o cool, ça c'est une bonne nouvelle !

un habitant du village avait des hirondelles qui nichent dans son jardin, alors je vais essayer de faire un article dessus avec l'aide des dossiers de la lpo !


jusque dans la maison par isabelleclep le Samedi 29/07/2006 à 12:21

en voici un qui aime beaucoup les croquettes du chat!


il s'aventure jusque dans la maison!


Lien croisé par non signé le Lundi 12/03/2007 à 08:26

la planète des petits écologiques - Le hérisson, comment mieux le connaître... : "Cet article, que j'ai déjà copié sur le blog d'Asnières/Vègre a été souvent très lu, et par la suite, a fait germé l'idée d'un blog sur la nature et l'écologie. Tout d'abord, petite description, son statut et classification : Le héris"


par lileau le Dimanche 10/06/2007 à 22:20

j'ai découvert ce joli poême de Michel Beau  (à cliquer pour le lire)


Lien croisé par non signé le Lundi 11/06/2007 à 11:31

Videocasting en Flash : "blog de village - abriter un hérisson dans son jardin : "Podcasting : ce sont les fichiers audio, comme pour de la radio internet.Et pour les petites vidéos numériques, lilô, Viabloga peut t'aider là si tu ne sais pas comment l'insérer.mais bon euh, d'abord il faut la tourner! " "


le herisson par fereng le Lundi 26/05/2008 à 16:36

bonjour , j'ai fait une cabane pour mes outils vu que je n'est pas de garage, monter sur des palettes europe . et donc depuis deux ans j'ai pus avoirs un herisson et un autres que j'ai trouvé devants mon portail le nez devant le portail comme s'il voulait entré, je lé mis devant l'entres de l'abris ,sous la cabane en fait ,l'abrit fait toute la superficie de la cabane  15 m2 . et je leurs donne tout les soir une coupelle d'eau et une de croquette de mes chats, et la nuit ils se promene dans le jardin a faire des p'tits trou. hihihi c'est trop cool.


un herisson a ma fenetre par SiA le Jeudi 31/07/2008 à 14:35

bonjour
comme toi fereng jme suis rendu compte en tondant la pelouse que j'avais plein de petit trous dans mon jardin...
et surprise cette nuit j'entends du bruit a ma fenetre et "ohhh un herisson..."
mon jardin est petit - 200m² et est assez cloisonné  (murs, garage, portail) donc je me demande bien comment il a pu rentrer ??

ma question est la suivante
que faire pk ma maison donne sur la route (maison de ville, et on en retrouve souvent sur le macadam) et mon jardin est trop petit pour le nourir a l'annee ?


Re: un herisson a ma fenetre par isabelleclep le Mercredi 06/08/2008 à 22:14

S'il a réussi à rentrer, il pourra sortir :-) Donc je serais pour le laisser faire au maximum, être le moins interventionniste possible.


Deux hérissons dans mon jardin par olivier le Vendredi 28/10/2011 à 00:17

 Bonjour, j'habite le Sud de la France et j'ai la chance d'avoir découvert mes voisins... des hérissons. 
un assez gros et un autre plus petit avec un museau plus long. le plus petit fait sa loi devant la gamelle de croquettes, il souffle très fort, sautille, et l'autre se fixe, ne bouge plus mais n'a pas le droit d'approcher la gamelle! je leur donne des croquettes pour chat et de temps en temps un oeuf. ils se régalent. J'ai des chats aussi qui rodent, même s'ils n'attaquent pa les hérissons (du moins je les vois pas faire) j'aimerais les "protéger" au mieux., j'ai un tas de feuilles mortes que j'ai laissé pour eux, j'ose pas aller voir s'ils y sont.
Que puis-je faire pour les aider au mieux, j'ai une terrasse abrité qu'ils adorent pour faire... leurs besoins :( lol

Merci